Je n'ai pas le temps...

Ah, le temps, on court après, il nous échappe, on ne le voit pas passer, on n'en a jamais suffisamment. Ca vous dit quelque chose?



Dans cet article, j'ai envie de vous partager mes expériences et prises de conscience autour du temps et de ma manière de le gérer et ce qui m'aide à voir et vivre le temps, différemment. J'espère que cela vous aidera à voir ce qui est important pour vous, dans votre rapport au temps, au quotidien.


Comme à chaque vacances, congés, repos, je remarque les mêmes choses : je prends le temps, je suis plus à l’écoute de mon corps, de mon rythme intérieur, je me laisse le temps de…me reposer ou ne rien faire, et j’ai plus de prises de conscience, plus de créativité, je ressens donc plus de sérénité et plus de joie.

J'ai observé aussi, que je pouvais l'appliquer dans les périodes de travail, en faisant plus de pauses dans la journée et que cela aide mon mental à relâcher la tension et l’attention permanente. Au départ, et ça m'arrive encore, la sensation d'inconfort ou de culpabilité peut se faire sentir, du fait des croyances, schémas, conditionnements etc. Pour accepter cette étape, j'habitue mon cerveau à passer le relais au cœur, comme un switch, en passant du « il faut, je dois » à "et pourquoi pas / j'en ai besoin / je me sentirai mieux après / j'ai le droit etc". Au début, c'est nouveau, le mental trouve tout pour ne pas s'octroyer cette pause qui lui ferait pourtant tant de bien! Puis, ça devient comme une évidence, et plus j'expérimente, plus je sens les bienfaits en moi et autour de moi. Ces temps de pause m'amènent des prises de conscience, des idées, de la créativité, de l'envie de créer des projets qu'ils soient pro ou perso. Comme lorsque je suis en congés, l’espace créer permet une forme de détente, une respiration.

La vie, c’est comme la respiration, il y a des hauts et des bas, des moments d’intériorisation (inspire) et des moments d’extériorisation (expire).

Je pense que la vie n’a pas à être tout le temps dans l’expire, sinon, nous n'avons plus de souffle et on ne peut plus avancer !


gif

Travailler tout le temps, penser et réfléchir sans cesse à tout à l’heure, demain, le mois prochain…est fatiguant et parfois même contre-productif. Expirer sans cesse serait comme donner tout le temps et ne jamais se laisser la possibilité de recevoir, d’inspirer, d’être inspiré.

Je remarque que si je travaille en faisant peu de pauses dans la journée, sans aller prendre l'air, à fond du lundi au samedi, voire dimanche parfois, je suis épuisée, j’ai moins d’entrain, moins d'énergie, moins d’envies et surtout, j’avance beaucoup moins vite dans mes projets!

Mon mental a encore du mal à le reconnaitre, lui qui est persuadé que de travailler d’arrache-pied est plus productif. Ça c’est ce qu’il croit, car en réalité, je constate que c'est plus subtil que ça et qu’à chaque fois que je laisse de la place dans ma journée, ma semaine, des moments off, des pauses, cela me ressource et me permets de retrouver plus d'énergie, plus d’élans, et qu'au final...je gagne du temps dans mon agenda!

Parce que j’ai écouté mon rythme et que je permets à la vie de me traverser et de me guider, parce que mon cerveau est plus serein et a laissé la place à l'intuition et à l'envie plutôt qu'à la raison.


Me rappeler que le cerveau et le cœur sont des alliés qui cocréent ensemble, et non pas l'un contre l'autre est très aidant pour moi. On a tous besoin d'un cœur pour vivre et aimer et d'un cerveau pour penser, parler, organiser, les deux sont nécessaires, mais différemment, chacun à sa manière et à sa place.


gif

Nous sommes tous reliés à la nature et à ses cycles.

La vie n’est pas linéaire, elle est cyclique, comme la nature, tout comme nous. Penser la vie et donc le temps, comme étant cyclique et non linéaire, change beaucoup de choses dans ma perception et mon rapport au temps. Il y a quelque chose de rassurant à savoir que le printemps revient toujours chaque année et que c'est naturel d''être plus fatiguée en hiver. En prenez-vous compte dans votre agenda, dans votre temps personnel?


Personnellement, cela m'a beaucoup aidé notamment de prendre en compte les cycles de la Lune et des saisons. Il est devenu primordial pour moi de vivre avec les rythmes extérieurs naturels qui m'aident à mieux accepter mes rythmes intérieurs, c'est plus fluide, je sens moins de résistances en moi, plus reliée au vivant, et là aussi, c'est pour moi une évidence. Cela m'apaise et me fait sentir reliée au monde.


Aussi, j’ai choisi d'être ma propre cheffe d'entreprise en 2015, ça me permet donc de choisir ma façon de travailler, mais j'ai mis quelques années à intégrer cette notion. A présent, je ressens en moi, l'envie profonde de travailler différemment, pour adapter mon travail à mon rythme, plutôt que l'inverse, de proposer des contenus qui soient variés, riches et qui me permettent de lever le pied, pour continuer à développer la qualité à la quantité. Offrir du contenu et du temps de présence de qualité est très important pour me sentir alignée dans ma posture pro. Cela me demande évidemment une organisation différente, de faire des choix autres que ceux que j'aurais fais ne serait-ce qu'il y a 2 ans, de prioriser ce qui est important, de mettre en place de nouveaux fonctionnements et façons de penser, et lâcher les anciennes façons de faire pour permettre tout ce nouveau à devenir ma réalité d'aujourd'hui et de demain. C'est aussi flippant que grisant, mais c'est aussi pour ça que je me fais accompagner actuellement par une coach et ça m'aide beaucoup. Je pense aussi qu'il est important de reconnaitre lorsque l'on a besoin d'être accompagné, que ce soit pour le travail ou personnellement. C'est un soutient précieux. Pour finir, je ne crois évidemment pas que tout ça est LA solution pour tous, ma vérité n'est que la mienne, je pense que nous sommes tous différents et que, ce n'est certainement pas pour rien (et encore moins pour que l'on suive tous le même chemin et la même manière de vivre, de travailler etc).


Je pense que le meilleur chemin pour soi, c'est celui qui nous convient à l'instant T. J'espère que cet article vous aura plu, par ce partage d'expériences, je souhaitais que vous puissiez vous aussi voir ce qui est important pour vous, et le mettre en avant, dans votre vie, pour plus de joie, plus de sérénité intérieure. Je serai curieuse de savoir ce qui émerge pour vous: est-ce-que ce partage vous parle, vous retrouvez-vous dans certaines choses? Comment faites-vous pour prendre le temps? Ecouter votre rythme intérieur: ça veut dire quoi pour vous? ...


Je vous invite à partager en commentaires vos retours et expériences et à diffuser cet article à vos amis s'il vous a plu. Je vous remercie pour votre présence et vous souhaite de passer, du bon temps. :)


Chaleureusement,

Marylène

Marylène Lécuyer "Voyages au cœur de soi"

St Michel chef chef