• Terre

Comment j'en suis venue à méditer?


J’ai remarqué que lorsque l’on me posait la question je ne savais pas y répondre ! C’est comme si c’était venu à moi doucement, naturellement…

Méditer, avant pour moi, c’était : s’asseoir en tailleur avec les mains ouvertes (sinon « c’est pas bien », mais je savais pas pourquoi, maintenant j’en connais le sens !), avec le mantra OM en continu durant des heures…l’ennui !!

Non pas que je dénigre cette façon de faire, au contraire, cela m’épate encore et toujours de voir ceux qui le pratiquent ainsi et de plus, durant des heures, chapeau les gars.

Mais je ne me voyais pas le faire, ce n’était pas moi.

En y réfléchissant, je réalise que cela est venu à moi dans une période plutôt intense dirais-je. C’est au début de ma formation de moniteur éducateur à Tours, en 2012- début 2013, que j’ai dû commencer (c’est frustrant de ne pas se souvenir du tout début de cette aventure), en allant à la rencontre d’une association bouddhiste.

Je n’y suis allée que 2 ou 3 fois, mais suffisamment pour m'adonner à cette pratique.

Je me rappelle de mes sensations de relâchement, d’apaisement mental surtout, cette sensation de me recentrer, d'être plus légère.

Alors que ma formation me triturait le cerveau et les tripes (c’est une formation où l’on déconstruit et reconstruit un peu tout dans nos croyances, passé, etc), j’avais cette pause hors du temps qui arrivait à m’apaiser, je revenais heureuse, souriante, le bonheur.

Je me souviens avoir commencé à méditer seule dans mon appartement de 20m2, parfois avec, parfois sans musique. Cela me faisait du bien, je me posais et le mental avec, j’en avais tellement besoin. Je sentais un apaisement en moi alors que quelques minutes avant, je bouillonnais entre les écrits, le stress des stages, toutes ces nouvelles infos à ingérer, etc.

Et je me souviendrai toujours de la surprise que j’eu la 1ère fois où j’ai reçu une réponse venue d’un coup dans ma tête, répondant à une question que je m’étais posée avant de commencer la méditation.

Je n’en revenais pas, jamais je n’aurai cru recevoir de réponse…en méditant !

C’était fabuleux. J’avais là un « effet kiss cool » du tonnerre qui me donnait encore plus envie de recommencer. C’était pour moi la preuve qu’au-delà du mental, l’intuition se met en route pendant la méditation.

Ah ba voilà, je crois que ça a commencé comme ça en fait.

Puis j’ai eu la chance d’animer ma 1ère méditation au sein de l’école du massage intuitif, là où je me suis formée au massage bien-être et à la relaxation. Nous recevions régulièrement des méditations, et un soir, je dis au formateur quelque chose du genre: « j’aime beaucoup méditer, j’aimerai bien animer ça doit être chouette ! » Qu’est-ce-que je n’ai pas dis là ! Ni une, ni deux, il rétorque : « tu veux en animer une demain ? »

Oh, quelle fut ma surprise à ces mots ! Je ne m’attendais pas à cela ! J’étais d’abord gênée, puis flattée, apeurée et excitée à cette idée…

alors je me suis lancée, j'ai flippé et j’ai adoré !

Ce n’était pas la méditation la plus simple, ni la plus fluide que j’ai pu faire faire jusqu’ici, mais j’étais ravie, mes collègues aussi et c'est un de mes meilleurs souvenirs.

Parce que j'ai osé le faire, même si la trouille était énorme, même si je ne voulais pas "me louper" car ça avait déjà du sens et une importance pour moi.

J’eu de beaux retours encourageants qui me disaient au fond de moi, que tout cela n’était pas pour rien…

Rien n’est jamais « pour rien ». ;)

Aujourd’hui, j’en anime plusieurs, entre femmes, en groupes mixtes, à l’extérieur, et maintenant au sein d'une structure médico-sociale…

Je suis reconnaissante de pouvoir pratiquer ce beau cadeau de la vie, et de pouvoir le partager avec les gens. Morale de l’histoire : ne jamais se sous-estimer, ne jamais abandonner ses rêves, c’est nous qui les nourrissons, croire en soi, oser, et bien sûr…prendre soin de soi.

Prenez soin de vous ;)

Pour celles et ceux qui souhaitent tenter l’expérience, il reste encore de la place:

- Aux méditations à thème à Frossay à partir du 02 Octobre! Rubrique Ateliers/Méditations guidées

- Dimanche 10 au matin, nous nous retrouverons sur le bord de mer direction st Michel pour un atelier plein air avec l’atelier « Respire », où la méditation s’y invite, entre que d'autres exercices bien-être.

- Jeudi 21 au soir, j’organise un cercle de femmes sur Cheix en Retz, où la méditation sera présente, en lien avec les énergies de la nouvelle lune et des planètes, pour s'alléger et accueillir sa lumière intérieure avec l'automne.

Pour suivre toutes les dates, inscrivez-vous directement à la newsletter (en haut à droite dans le blog et sur toutes les pages du site) , que vous recevrez ensuite dans votre boite mail 2 à 3 fois par mois maximum. Vous saurez tout!

Pour des question, vous inscrire, contactez-moi par mail à lecuyermarylene@gmail.com

ou par téléphone au 07 60 39 56 62

Prenez soin de vous et au plaisir de vous y voir !

#méditation #ateliers #dépassersespeurs #êtreàlécoute

Retrouvons-nous sur l'info-lettre et recevez une surprise au printemps, avec toujours des partages astro et bien-être pour se relier à son élan de vie!

Marylène Lécuyer

Uniquement sur RDV: au 07.60.39.56.62

ou sur la page Contact

© 2019 Par Marylène Lécuyer

Consultations à distance en visioconférence
Séances bien-être à La Maison de l'O sur St Michel Chef Chef

et à domicile pour les femmes et personnes à mobilité réduite

  • Facebook Social Icon